VERIFICATEUR D’EPI

Vérifier les équipements de protection individuelle (EPI) contre les chutes de hauteur

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]

  • Contexte réglementaire relatif aux Équipements de Protection Individuelle (EPI) contre les chutes de hauteur
  • Analyse des risques spécifiques aux travaux en hauteur
  • Type et description des Équipements de Protection Individuelle (EPI)
  • Conditions d’utilisation des Équipements de Protection Individuelle (EPI) et précautions d’usage
  • Vérifications des Équipements de Protection Individuelle (EPI)
  • Mise en situation pratique

[/stm_iconlist]

  • Vérifier l’état de conservation des Équipements de Protection Individuelle (EPI) contre les chutes de hauteur
  • Établir et rédiger un rapport de vérification
  • Suivre le matériel

Toute personne appelée à vérifier l’état de conservation des Équipements de Protection Individuelle (EPI) contre les chutes de hauteur

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

A renouveler et compléter aussi souvent que nécessaire.

RISQUE AMIANTE

Formation au risque amiante

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]

  • L’amiante : Caractéristiques et propriétés de l’amiante et ses effets sur la santé
  • Les exigences de la réglementation : Interdiction de l’amiante • Prévention du risque amiante
  • L’identification de l’amiante : Produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante • Méthodes de réduction d’émission de fibres d’amiante
  • Les procédures spécifiques aux situations d’urgence : Comment alerter l’encadrement de la présence éventuelle d’amiante • Conduite à tenir dans les situations d’urgence ou toutes situations anormales • Procédures à suivre lors d’une exposition accidentelle.

[/stm_iconlist]

  • Reconnaitre la présence éventuelle d’amiante lors de son intervention et alerter l’encadrement de cette présence.
  • Appliquer les mesures de prévention spécifiques aux situations d’urgence.
  • Suivre la procédure lors d’une exposition accidentelle.

Personnels de maintenance.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

A renouveler et compléter aussi souvent que nécessaire.

PARCOURS SECURITE

Parcours Prévention Sécurité Environnement

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]Connaissance de soi et autres

Hygiène-Sécurité-Environnement

  • Le cadre règlementaire en matière de santé sécurité au travail
    Comprendre et mettre œuvre l’évaluation des risques et rédiger le document unique
  • Analyser les accidents de travail et aléas par l’arbre des causes
  • Prévenir et maîtriser les risques hygiène sécurité
  • Les principaux référentiels de management de la santé sécurité au travail et de l’environnement
  • Le cadre réglementaire en matière d’environnement dans l’industrie
  • Les contraintes du cadre réglementaire et légal environnement
  • Les enjeux et référentiels de management intégré QSE et Développement Durable
  • Les notions d’ergonomie et identification des risques
  • Mener une démarche d’amélioration de l’ergonomie au poste de travail
  • Conduire un micro chantier d’amélioration dans le domaine sécurité environnement

Communiquer et Animer

  • Développer ses compétences de communication
  • Communiquer en période de changement
  • Animer des réunions efficaces

Qualité (modules optionnels)

  • Les enjeux et les principales exigences des normes management qualité ISO 9001
  • Appréhender l’approche processus appelé par la norme ISO 9001
  • Comprendre et assimiler les bases de la gestion documentaire
  • Appréhender la démarche et pratique HACCP dans l’industrie agro-alimentaire

Amélioration continue (module optionnel)

  • Intégrer et savoir mettre en œuvre une démarche 5S

Gestion de projet

  • Connaitre les outils du pilotage de projet
  • Conduire un projet en mode participatif

[/stm_iconlist]

  • S’investir efficacement dans la politique stratégique de l’entreprise en y intégrant les paramètres relatifs à l’hygiène, la sécurité, la santé, les conditions de travail et l’environnement industriel
  • Comprendre les différents systèmes de management H.S.E.
    Se positionner dans l’organisation comme animateur et conseiller en matière de Prévention Sécurité et Environnement, en étant connu et reconnu de tous
  • Communiquer avec l’intérieur et avec l’extérieur sur tous les aspects liés à sa compétence
  • Animer et former pour développer efficacement une véritable « culture Prévention» à tous les niveaux de l’organisation
  • Être en mesure de détecter et analyser des situations à risques et de suggérer des améliorations
  • Analyser les risques (inventorier)
  • Conduire ou participer à un projet prévention
  • Assurer la veille réglementaire pour permettre à l’entreprise d’être en conformité avec les réglementations en vigueur
  • Être l’interface avec les entreprises, les intervenants extérieurs, voire l’accueil des nouveaux embauchés

Personne organisant des chantiers sur ou à proximité des voiries ou collaborateur réalisant des interventions sur chaussées ou à proximité, ayant à mettre en œuvre la signalisation temporaire.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.

BLINDAGE DE TRANCHEES

Travaux en fouilles et blindages de tranchées.

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]Analyser les risques :

Présentation de la réglementation relative aux travaux de fouilles :
Exigences du code du travail ;
Facteurs d’éboulement ;
Notion de responsabilité et cas de jurisprudence.

Organiser et préparer le chantier.

Analyser et connaitre les différentes solutions contre le risque d’ensevelissement :
Talutage et redans;
Différents types de blindage.

Mettre en application pratique les connaissances acquises sur les règles de blindage :
Préparation de la zone de chantier et du matériel ;
Repérage de la zone de fouille à réaliser ;
Prise en compte de l’environnement et des réseaux ;
Pose d’un blindage caisson ;
Pose d’une ceinture de blindage (avec bois et / ou palfeuille) ;
Pose d’un blindage bois avec réseaux enterrés traversants.[/stm_iconlist]

  • Savoir identifier, proposer et mettre en œuvre des risques et proposer des mesures de prévention lors de travaux de fouilles en tranchées et les risques d’ensevelissement.
  • Connaître les différentes techniques de blindage et les mettre en œuvre en sécurité.

Opérateurs, chefs d’équipes et chefs de chantier réalisant des fouilles en tranchées.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

A renouveler et compléter aussi souvent que nécessaire.

SIGNALISATION TEMPORAIRE

Mettre en place une signalisation temporaire des chantiers

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]- Auto-évaluation des stagiaires
– Principes généraux de la signalisation
– Démarches administratives préalables (arrêté de circulation ou de voirie, Déclaration de Travaux (DT), Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux DICT, etc.)
– Moyens de la signalisation temporaire
– L’installation de signalisation temporaire
Familles de panneaux et principales caractéristiques
Positionnement des panneaux
Pose et dépose de la signalisation
Jour ou nuit
– Principes de mise en œuvre et grandes familles de situations : réalisation de panneautage sur jeu pédagogique
Milieu rural ou urbain
Routes bidirectionnelles et chaussées séparées
Empiètement sur chaussée ou non
– Contrôle des connaissances

Option : Mise en situation réelle avec le matériel de l’entreprise[/stm_iconlist]

  • Définir l’objectif de la signalisation
  • Contrôler l’état des moyens de signalisation
  • Choisir un système d’exploitation de chantier temporaire conforme
  • Adapter les différents panneaux de signalisation aux situations rencontrées
  • Mettre en place la signalisation temporaire correspondante

Personne organisant des chantiers sur ou à proximité des voiries ou collaborateur réalisant des interventions sur chaussées ou à proximité, ayant à mettre en œuvre la signalisation temporaire.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.

CONDUITE DE PALANS

Personnes chargées de la conduite de Palans

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″] THÉORIE

  • Réglementation et textes en vigueur
  • Rôle et responsabilités au poste de travail
  • Technologie élémentaire des palans ou petits équipements de travail servant au levage
  • Technologie élémentaire des apparaux et accessoires
  • Méthodologie de levage et adéquation
  • L’élingage des charges et règles d’élingage
  • Consignes de sécurité lors de l’utilisation
  • Gestes de commandement lors d’opération sans visibilité.

PRATIQUE

  • Chaque stagiaire effectuera des exercices pratiques Examen d’adéquation • Contrôle visuel de l’état de l’équipement• Mise en place du balisage • Réalisation de manœuvres de prise et de dépose de charge • Tâches réalisées en fin de poste. Chaque stagiaire doit être pourvu des équipements de protection individuelle ; faute de quoi, il ne pourra ni réaliser les exercices pratiques, ni être évalué.

[/stm_iconlist]

  • Manipuler un palan ou un équipement de travail simple servant au levage des charges dans les meilleures conditions de sécurité pour les personnes, les charges et le matériel.
  • Réaliser les opérations de prise de poste et de fin de poste.
  • Choisir et mettre en œuvre les accessoires d’élingage appropriés à la charge pour lever et transférer des charges.
  • Rendre compte des anomalies et difficultés rencontrées dans l’exercice de la conduite de l’équipement de travail.

Elingueurs appelés à coordonner de façon permanente ou occasionnelle des opérations de levage et d’élingage de charges avec des équipements de levage.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)
  • Notions mathématiques de masse et de poids.

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.

CHEF DE MANOEUVRE

Préparation habilitation Chef de manœuvre de manutention et de levage.

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″] THÉORIE

  • Rôles et responsabilités Le cadre réglementaire du Chef de manœuvre -rôle et responsabilité- • La compétence des différents intervenants lors d’une opération de levage
  • Analyse des risques et mesures de prévention Les risques d’une opération de levage, prise en compte de l’environnement de travail
  • L’adéquation des engins de levage, matériels et apparaux Les caractéristiques du matériel de levage et des apparaux et leurs limites de travail • L’anticipation des mouvements • L’élingage de la charge, les vérifications avant le levage de la charge
  • La communication lors des opérations de levage Les gestes de commandement et la signalisation sonore
  • Les règles de l’élingage Les 10 règles pour un élingage en toute sécurité.

PRATIQUE

  • Mise en application (sur chantier, sur plan et / ou à partir de procédure) : – de prise et dépose de charge – de gestes de commandement ou autres systèmes de communication – d’élingage de charge.

 

[/stm_iconlist]

  • Réaliser l’analyse de risque d’une opération simple de levage de charge.
  • Valider l’adéquation entre l’engin, les apparaux prévus et la charge à soulever.
  • Mettre en œuvre et coordonner une opération simple de levage à l’aide des gestes de commandement et de la communication appropriés.

Elingueurs appelés à coordonner de façon permanente ou occasionnelle des opérations de levage et d’élingage de charges avec des équipements de levage.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)
  • Une connaissance des règles d’élingage est requise pour ce stage.

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.

ELINGAGE

Elingage et gestes de commandement

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]Sensibilisation à la sécurité

Notions de physique et unités utilisées en levage

Notions élémentaires de statique

Technique d’élingage

Les moulages

Application des moulages à l’élingage

Répartition des efforts dans un élingage

Méthode de travail pour un levage équilibré

Retournement des charges.

Apparaux de levage

Élingues : terminologie, descriptif, conseils d’utilisation, critères de réforme

Palonniers : descriptif, stabilité d’utilisation

Critères de réforme

Accessoires spéciaux: griffes, pinces.[/stm_iconlist]

  • Pratiquer les techniques d’élingage de charge avec un équipement de levage.
  • Utiliser les accessoires et apparaux de levage de charges dans les meilleures conditions de sécurité.

Toute personne amenée à réaliser de façon permanente ou occasionnelle des opérations d’élingage de charges.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)
  • Ne pas avoir de contre-indication médicale au port des charges
  • Venir avec ses EPI (tenue de travail , gants et chaussures de sécurité)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.

UTILISER UNE MACHINE PORTATIVE

Utiliser en sécurité une machine portative

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]- Accidents du travail sur machine
– Devoirs et responsabilités
– Technologie de la machine
– Analyse des risques liés à l’utilisation de la machine
– Dispositifs de protection
– Étude de la notice et règles d’utilisation
– Travaux pratiques[/stm_iconlist]
  • Utiliser en sécurité une machine portative

Toute personne appelée à utiliser une machine portative.

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.

GESTES & POSTURES

Sensibilisation Gestes et Postures

PROGRAMME

[stm_iconlist margins= »13″]

– Risques et accidents de manutention
– Aspects réglementaires
– Notions d’anatomie et de physiologie appliquée
– Risques de lésions
– Exercice sur outil digital : serious game pour découverte des techniques de manutention appropriées en fonction de la situation de travail
– Principes d’économie d’effort
– Détermination des positions des différentes parties du corps pour une bonne manutention de la charge
– Exercices pratiques : échauffement/éveil musculaire – manipulation de charges de natures diverses – étirements/soulagements des tensions
– Postures de travail adaptées
– Approche de l’organisation du poste de travail

[/stm_iconlist]

  • Appréhender les risques dorso-lombaires et leur prévention
  • Appliquer les techniques de gestes et postures de travail adaptées pour atténuer la fatigue et réduire la fréquence des accidents

Toute personne appelée à manipuler des charges

  • Avoir 18 ans minimum (sauf certaines exceptions réglementées)
  • Savoir communiquer en français (lire, écrire, parler)
  • Ne pas avoir de contre-indication médicale au port des charges
  • Venir avec ses EPI (tenue de travail , gants et chaussures de sécurité)

Selon profil (Débutant, expérimenté ou recyclage) et nombres de catégories d’engin.

Attestation de suivi de formation

Tous les 5 ans.